24h pour faire un film! // 24h to make a movie!!

Faire un film en 24h? c’est possible! c’est d’ailleurs ce que moi, ma copine actrice Jenny et son copain réalisateur et monteur Hervé avons fait pour le concours 24h-le défi organisé dans le cadre du Festival International du Court-métrage El Sur.
http://www.cafe-elsur.com/festival/24h.html

Et c’était une expérience génial et très enrichissante!!!

En attendant de connaitre le thème.
…y a trop de monde!!
(pull Barbara Bui, t-shirt H&M, lunettes Bulgari)

Samedi 18h nous prenons connaissance du thème du film.
20h00 : nous avons fini d’écrire le scénario
20h00/21h00 : on se rends compte qu’on a pas le droit d’utiliser une musique pas libre de droits d’auteurs dans le film… J’appelle mon père pour qu’il nous compose quelque chose qui aille bien avec le sujet du court-métrage. Il est en Italie en ce moment, on l’enregistre pas téléphone pendant qu’il joue sa création au piano.
21h00 : moment de panique: les acteurs qui nous avaient préalablement donné leur disponibilité nous plantent. Ils vont à une soirée et n’ont pas envie de se réveiller tôt dimanche matin..
21h00/23h00 : désespoir. On regarde nos rubriques de téléphone, nos contacts Facebook… où on va trouver un acteur (bon) et dispo d’ici quelques heures??
23h15 : Claude-Alexandre nous sauve, Dieu merci! Et en plus il a été génial sur le tournage, comme quoi on peut avoir beaucoup de chance dans les imprévus!! (d’ailleurs pourquoi on a pas pensé à lui plus tôt?!)
23h30 : dans le métro, on a décidé de tourner chez moi.
24h30 : petite pause gâteau au chocolat-champagne, c’est mon anniversaire!!
1h00 : on fait les lumières et la mise en scène.
2h00 : action!

3h00 : on regarde les scènes sur l’ordi, 2ème moment de panique – l’ordinateur semble sur le point de nous quitter…

En tournage
(t-shirt H&M)
Moment de panique devant l’ordi!!

3h40 : on décrète qu’on ne tournera que des plans séquence car si l’ordinateur se bloque ils seront plus facile à monter
3h45 : on décide qu’il faut quand même dormir un peu (de toute façon on a besoin de la lumière du jour pour toutes les scènes à venir).
7h30 : on est à nouveau prêt à tourner!

9h15 : rdv avec notre sauveur Claude-Alexandre
9h30/12h30 : on film dans un café, chez moi, dans une librairie et à nouveau chez moi

(Pull Faith Connexion, lunettes Bulgari)

12h30 : on commence le montage
14h00 : on crève la dalle. Jenny et moi descendons chercher un kebab
14h30 : faut écrire les sous-titres car, pour nous compliquer un peu plus la tache, le film est tourné à moitié en espagnol

(Perfecto Vero Moda, echarpe Brandy)

16h30 : j’ai envie de re-tourner une scène mais il n’y plus le temps, je suis dégoûtée…
17h00 : faut préparer le DVD et les documents à rendre avec le film
17h30 : en route vers le café El Sur pour rendre notre oeuvre

18h30 : début de la Master Class avec Gonzalo Arijon, Jorge Dana et Guillermo Fernàdez. On va regarder et commenter tous les court-métrages réalisés ces dernières 24 heures. C’est super intéressant, j’ai appris énormément de choses!

Nos têtes à la fin de cette aventure!

19h00 : notre film est projeté. On tremble… On entends que la salle rit, on déstresse un peu. Fin du film, il y a une ovation, on n’y croit pas, on est super contents. Le jury fait ses commentaires : le film rappelle la nouvelle vague; le jeu des comédiens est très bon, frais et naturel; la caméra très bien dirigée, on a casé toutes les contraintes données sans forcer; il y a de l’humour; les silences sont pleins… On est aux anges!
19h00/24h00 : La Master Class continue. Les films qu’on voit sont d’une très bonne qualité. Ça va être une compétition très dure..
24h10 : C’est fini, il nous reste plus qu’attendre la fin de la semaine pour connaitre le gagnant. On croise les doigts!! On est fatigués et super heureux!!!
*********************************************************************************
To make a film in 24 hours? It is possible! It’s what me, my actress friend Jenny and her director and editor boyfriend Hervé have done for the competition 24h-le défi part of the International Short Film Festival El Sur.

http://www.cafe-elsur.com/festival/24h.html
And it was a great and very rewarding experience!

Waiting to know the subject.
…there are too many people!!
(pull Barbara Bui, t-shirt H&M,
sunglasses Bulgari)

18h Saturday : we discover the subject of the movie
20h00: we have finished writing the script
20h00/21h00 : we realize that we have no right to use music not free of copyright in the film… I call my dad to ask him to compose the music for our short. He’s in Italy at the moment, we record him playing the piano through the phone

21h00 : panic time. The actors, that previously had given us their availability, let us down. They’re going to a party and don’t want to wake up early on Sunday morning ..
21h00/23h00 : despairWe look at our phonebooks, Facebook contacts … where we’re gonna find an actor (a good one) available in a few hours?
23h15 : Claude-Alexandre saves us, thanks God! And in addition to that, he was great on the set! Eventually you can be very lucky in the unexpected! (btw, why we haven’t thought of him earlier?)
23h30 : on the subway, we decided to shoot at my place
24h30 : a little break chocolate cake and champagne, it’s my birthday!!
1h00 : we set up the lights and the stage
2h00 : action!
3h00 : we watch the shoot scenes on the computer. Second moment of terror – the computer seems about to leave us …

Shooting
(t-shirt H&M)
Panic time in front of the PC

3h40 : We choose to shoot only sequence shots from now on so that if the computer bugs they will be easier to edit.
3h45 : We decide to get some sleep (in any case we need daylight for the scenes to come)
7h30 : we are ready to shoot again!
9h15 : meeting with our saver Claude-Alexandre 

9h30/12h30 : We shoot in a bar, at home, in a bookshop and at home again

(pull Faith Connexion, sunglasses Bulgari)

12h30 : we begin editing
14h00 : we’re starving.  Jenny and I go out to buy a kebab
14h30 : we have to write the subtitles as, to make things more complicated, the film is half in Spanish

(jacket Vero Moda, scarf Brandy)



16h30 : I’d like to re-shoot a scene but it’s too late, I am sad …
17h00 : we prepare the DVD with the movie as well as the requested papers
17h30 : going to bar El Sur to return our work

18h30 : the Master Class with Arijón Gonzalo, Guillermo Fernandez and Jorge Dana starts. We’re gonna watch and comment all the short-movies made over the last 24 hours. It’s really interesting, I learnt so much!

Our faces at the end of this adventure!

19h00 : Our film is projected. We’re shaking … We hear the room laughing, we’re a little less stressed. The movie ends, there is a standing ovation, we can’t believe it, we are super happy. The jury make his observations: the film recalls the novella vague; the acting is very good, fresh and natural; the camera very well directed; all the given constraints are in the story without forcing; there is humor and when there are silences in the dialogues they’re meaningful … We’re in heaven!
19h00/24h00 : The Master Class continues. We watch very good movies. It’ll be a tough competition …
24h10: It’s over, we now have to wait till the end of the week to know the winner. Fingers crossed! We are tired and super-very-happy!!

You may also like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *