Jamais deux sans trois // Everything comes in threes

Et voilà 3 mauvaises nouvelles en l’espace de 5 heures… est-il possible? 
Je passais des entretiens pour un poste à mi-temps dans la finance. C’était pas le job de ma vie, mais j’avais pensé qu’en bossant que le matin j’aurais eu du temps libre pour me consacrer au théâtre tout en ayant un salaire fixe à la fin du mois, vu qu’on ne peut pas vivre que d’amour et d’eau fraîche…! Ce midi je passe le dernier entretien avec le DG, on était plus que 2 candidates, j’étais presque sure d’avoir le poste…et finalement  en fin d’après-midi on me rappelle pour me dire qu’ils ont choisi l’autre candidate car elle a 46 ans, est mariée avec des enfants et elle a une vie plus rangée… comme si une actrice était forcement quelqu’un d’instable à qui on ne peut pas faire confiance! Et voilà je suis donc obligée de continuer à promouvoir des saucissons!
Ensuite mon sex-friend m’appelle pour mettre une fin à notre “relation”. Mais il n’y avait pas de relation… Tellement déprimée pour le travail, que tout ça est passé en deuxième plan… mais c’est quand même pas très bon pour l’auto-estime! En plus tout l’intérêt de ce type de relation c’est justement de ne pas se prendre la tête et de ne pouvoir pas être quitté…non?!
Et enfin il y a dix minutes, je reçois un mail au sujet d’une audition pour une pièce de théâtre passée ce matin: inutile de dire qu’ils ont choisi une autre actrice!
Je crois que ce n’est pas ma journée!
Au moins dans l’après-midi on a bien bossé avec ma copine Jenny: on a finalisé les scénarios pour deux court-métrages qu’on va tourner pour deux concours, en espérant renouveler l’exploit de la dernière fois! Et on s’est entraidé à répéter les textes pour nos prochaines auditions!
Allez demain est un autre jour! 😉
*********************************************************************************
And here I am, 3 bad news in the space of 5 hours … is it possible?
I was passing interviews for a part-time job in finance. It was not the job of my life, but I thought that by working mornings only, I would still have enough free time to dedicate to acting while having a fixed salary at the end of the month, since one can’t live on love alone…! At midday I passed the last interview with the CEO, we were only two candidates left, I was quite sure I’d get the job… and finally they called me at the end of the afternoon to tell me they had chosen the other candidate because she is 46 years old,  married with children and has a more organized life… as if an actress was necessarily an unstable person who cannot be trusted! And here I am, therefore obliged to continue promoting sausages!
Then, my sex-friend called me to put an end to our “relationship”. But there wasn’t any relationship… I was so depressed because of the job, that all of that went in the background… but still it’s not very good for self-esteem! Plus, the good thing about this kind of relationship is precisely not to get worked up and not to be dumped… right?
And finally ten minutes ago, I received an email about an audition I had this morning. Needless to say that they have chosen another actress!
I think it’s not my day!
At least in the afternoon Jenny and I worked very well in finalizing the scripts for two short films we’re gonna shoot for two competitions, hoping to repeat last time’s achievement! And we helped each other to repeat the texts for our upcoming auditions!
C’mon, tomorrow is another day! 😉
Au travail with Jenny!
(pull Faith Connexion, écharpe Brandy)
Working with Jenny!
(pullover Faith Connexion, scarf Brandy)

You may also like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *